Blogue du 28 mai

Blogue Sportive Plus

 

Mardi, 28 mai 2019- par Louise Green

5 façons d’apprendre à aimer l’exercice ! 

 Louise

 

Certaines personnes aiment naturellement l’exercice. La sensation de leur corps qui transpire, la respiration intense, la poussée physique et la montée d’endorphine… elles adorent ça, tout simplement. Cependant, j’aimerais ouvrir un dialogue pour celles qui n’aiment pas l’activité physique — à vrai dire, celles qui détestent l’exercice.

Au fil des années, j’ai travaillé avec des femmes de toutes tailles et de toutes silhouettes, et j’ai réussi à transformer les plus réticentes en véritables accros à l’activité physique.

Cela dit, passer de « je déteste l’exercice » à « j’adore l’exercice » requiert du travail. Tout commence par trouver ses motivations physiques et mentales et d’identifier les blocages et les obstacles du passé qui ont créé cette négativité face à l’exercice physique. La motivation est une tâche ardue et nous l’utilisons trop souvent comme excuse, en disant par exemple « Je ne suis tout simplement pas motivée » ou « je déteste l’exercice ». Quand j’entends l’une de ces phrases, je sais qu’il y a quelque chose de plus profond qui se cache derrière. Il suffit de l’explorer.

 

Voici 5 façons d’apprendre à aimer l’exercice que je conseille à mes clientes :  

Louise Green

Louise Green, entraîneure, auteure, activiste et athlète

Louise Green est une entraîneure, une activiste et une auteure en conditionnement physique d'envergure mondiale, qui modifie les normes narratives et idéalistes de notre culture du conditionnement physique.

Sa carrière dans le domaine du conditionnement physique a débuté en 2008 lorsqu'elle a ouvert la première franchise de conditionnement physique de taille plus, Body Exchange.

En tant que facteur de changement influent, Louise a aidé des milliers de femmes de taille plus à retrouver leur athlète intérieure et à aimer leur corps. En parlant, en écrivant et en entraînant des femmes en ligne, elle a mené la charge en créant un mouvement de remise en forme plus inclusive à travers le monde.

Brisant les barrières du fitness traditionnel, Louise est la première athlète de taille plus à figurer dans des publications prestigieuses telles que Triathlete Magazine, Bicycling Magazine, Canadian Running et Runner’s World UK. Louise est l'auteure de Big Fit Girl and a Chroniqueuse SELF.

Vous aimeriez la suivre?

https://www.louisegreen.ca/

https://www.facebook.com/louisegreen.bigfitgirl/

https://www.instagram.com/louisegreen_bigfitgirl/

 

 

1. Revoyez votre définition de la forme physique

Premièrement, prenez le temps de vous poser la question « qu’est-ce que la forme physique signifie pour moi ? » La société nous pousse à croire que l’exercice est quelque chose d’assez laborieux. On reçoit des messages à grands coups d’abdominaux déchirés, de muscles gonflés et d’exercice intense. Semblables aux normes de beauté idéalistes de notre culture occidentale, nos standards physiques sont préconçus. Ils nous amènent à croire que l’on doit entrer dans un moule étroit. Or, l’exercice physique est simplement un mouvement et peut prendre toutes sortes de formes, telles que la danse, le jardinage, la marche, le pickleball et l’aquaforme. Les possibilités sont infinies.

 

2. Concentrez-vous sur ce qui vous plaît

Deuxièmement, rappelez-vous que vous n’avez pas à tomber dans le piège des clichés — comme aller au gym, courir ou participer à des séances de CrossFit. Centrez votre énergie sur ce qui vous allume ! Lorsque nous associons l’exercice à une expérience positive, il est plus facile de maintenir la cadence. Je fais du triathlon et ce qui m’attire le plus, c’est la natation. Quand je nage, mon corps profite d’un excellent entraînement et ne risque presque pas de blessure, au contraire de la course à pied. Pour ma part, j’ai toujours hâte à la séance de natation. Et vous, qu’est-ce qui vous motive ?

 

3. Explorez différents types d'activité physique

Troisièmement, la meilleure façon de trouver le type d’exercice qui vous allume est d’essayer plusieurs activités jusqu’à ce que vous trouviez celle(s) que vous aimez le plus. Des études 

prouvent que la combinaison exercice-activité sociale a tendance à mieux plaire et à être plus durable. Cela dépend toutefois de votre type de personnalité motivationnelle. Basez-vous sur toutes les facettes de votre personne — votre type de personnalité et ce qui vous motive. Si vous êtes une personne introvertie, vous n’aimerez peut-être pas vous entraîner en groupe. Celles qui préfèrent l’exercice solitaire choisissent généralement une activité qu’elles peuvent exercer par elles-mêmes et au moment qui leur convient. Il est important d’essayer différentes formes d’exercice qui correspondent à votre type de personnalité. Vous devez être dans votre élément ! 

  

4. Visualisez votre succès

Quatrièmement, éliminez la négativité autour de votre concept de l’exercice. Bon nombre de femmes avec qui j’ai travaillé associaient l’exercice physique avec un sentiment de peur ou d’intimidation, et ce, pour différentes raisons.  

Plusieurs avaient vécu des expériences négatives dans le passé, d’autres craignaient l’échec ou le jugement et certaines avaient subi des blessures ou des douleurs causées par une activité physique. Il peut être difficile de croire que ces femmes pourraient aimer et réellement profiter de l’exercice physique, et on comprend pourquoi. J’encourage donc mes clientes à visualiser leur succès. La visualisation est une méthode utilisée par de nombreux athlètes professionnels et psychologues du sport, car elle s’avère réellement bénéfique. Prenez une pause, allongez-vous, fermez les yeux et imaginez-vous en train de vous amuser et d’exceller dans un sport. Des experts clament que la visualisation est encore plus efficace lorsqu’elle fait appel aux cinq sens. Faites de votre séance de visualisation une expérience sensorielle complète. Écoutez les sons autour de vous, les oiseaux et les applaudissements de gens, sentez l’air frais et l’odeur du gazon fraîchement coupé, imaginez-vous remporter une victoire, franchir une ligne d’arrivée ou réussir la posture de yoga parfaite et ressentez le bonheur et l’accomplissement. Cela peut sembler un peu exagéré, mais cette technique s’est avérée un outil très puissant pour certains des meilleurs athlètes au monde.

 

5. Prenez votre temps

Cinquièmement, l’exercice physique est souvent présenté comme une action qui donne des résultats rapides. Pourtant, quelque chose qui génère des effets rapides n’est généralement pas durable à long terme. Notre culture de la forme physique encourage l’attitude « go hard or go home », qui peut en fait se révéler contre-productive. Afin de tirer le meilleur parti de l’activité physique et de vraiment s’y plaire, elle doit s’avérer viable et surtout, réalisable. L’exercice ne devrait pas vous faire souffrir pendant des jours. Au contraire, vous devriez vivre une expérience positive chaque fois. Prendre son temps est la clé du succès. Apporter de petits changements graduels dans votre mode de vie rendra le processus plus amusant et agréable et vous permettra de profiter de résultats à long terme.

Finalement, comme vous avez pu le constater, plus vous vous éloignez des normes culturelles en matière de conditionnement physique, plus vous vous rapprocherez de votre bonheur. Nul besoin d’être ultra-intense ou de s’entraîner pendant des heures chaque jour. Une séance de 20 minutes quelques fois par semaine peut suffire pour commencer. Si vous avez une mauvaise attitude envers la transpiration, il y a probablement une raison. Peut-être est-il temps de revoir votre relation avec l’exercice et bouger à votre façon. Amusez-vous !

 

 
Restez connecté pour être aux courant des dernières nouveautés

Inscrivez-vous à notre infolettre et obtenez 15% de rabais sur votre prochain achat en ligne!

Pre-loader
French