Blogue du 5 octobre

Blogue Sportive Plus 
Mercredi, 5 octobre 2016- par Joëlle Vaillancourt 

La course même pour les débutantes

Jogging taille forte

Joelle Vaillancourt Joëlle Vaillancourt, blogueuse

Graduée en chimie analytique et au baccalauréat intégré en études internationales et langues modernes, Joëlle Vaillancourt voit sa destinée changée suite à un concours de mannequinat. Elle a été la seule Québécoise à atteindre la demi-finale nord-américaine. Depuis, Joëlle est fort occupée : activiste pour la diversité corporelle et l’acceptation de soi, ambassadrice, mannequin taille+ pour l’Agence les Muses à Québec, styliste, chroniqueuse et entrepreneure…

Sa devise : “Learn from everyone, follow no one”. (Apprends de tout le monde, mais ne suis personne)

Pour en apprendre davantage sur Joëlle, n'hésitez pas à suivre son blogue personnel et sur les réseaux sociaux.

 

Course taille forte 

J’ai souvent été celle qui était impressionnée par ces gens qui courent. C’est vrai! Je n’ai jamais été dans la catégorie de ceux aiment faire du sport ou du moins qui ressentent un besoin vital d’en pratiquer quotidiennement. Et je me suis souvent sentie coupable de cette place réservée sur le banc des joueurs. Ce n'est pas que je n’ai jamais essayé. Oh non! J’ai même passé du côté de l'excès, m’effrenant sur un tapis roulant 7 jours par semaine. Ça me sortait par les oreilles. J’en suis venue à la conclusion que le sport n’était pas fait pour être aimé, mais qu’il s’agissait d’un mal nécessaire.

Puis, un jour, j’ai décidé de collaborer avec un entraîneur privé. Julie qu’elle s’appelait. Cette pro du conditionnement physique a commencé à me faire courir. «Ah ben non!», que je disais. «Impossible la course pour moi.» «Pourquoi?, qu’elle me demandait. «Parce que…».

Et puis, 30 secondes de course à la fois, j’ai quitté mon rôle d’observatrice. J’ai même participé à une course de 5 km l’an passé. Je l’ai faite par intermittence, à mon rythme et j’ai franchi la ligne d’arrivée, les bras dans les airs. Aujourd’hui, je cours encore par moi-même. Non, je n’ai sûrement pas une technique à point. J’ai encore moins l’air d’une marathonienne. Mais je ne sais trop comment c’est arrivé, ni quand, mais la course s’est maintenant taillée un besoin vital dans ma vie. 

 La veste Run 

Je suis plutôt du genre à courir de soir, parce que j’aime les moments d’accalmie. Avec l’automne qui frappe à notre porte, la température se rafraîchit. Comme je déteste (haïs) avoir chaud lors d’un entraînement, la veste Run it garde mon corps loins de l’humidité, mais me protège du petit vent. Je n’ai ni chaud, ni froid. En plus, elle a des bandes réfléchissantes.

Le T-shirt Banook

Comme la plupart des vêtements de haute qualité de chez Sportive Plus, il relâche l’humidité pour nous garder le corps à une température idéale. J’ai sélectionné le mauve, parce que, ça FLASH! 

Le short Road Runner

Ne soyez pas gênées de l’adopter. Il est très confortable, puis fait un look à tout casser. Je l’ai même essayé lors d’une séance de crossfit!

Pour compléter le look

Besoin d’un max de soutien? Comptez sur…

Le soutien-gorge Maximal d’Anita 

Étanchez la soif pendant la course? Je vous conseille…

La ceinture d’hydratation : très pratique pour y glisser son mp3!

Être vue? Brillez avec...

Le strobelight (en vente en boutique seulement) Idéal pour être visible le soir!

 Course taille forte

Vêtements et Accessoires

Haut:

Bas:

Accessoires:

Restez connecté pour être aux courant des dernières nouveautés

Inscrivez-vous à notre infolettre et obtenez 15% de rabais sur votre prochain achat en ligne!

Pre-loader
French