5 astuces pour trouver votre forme physique peu importe votre taille.

Louise Green, entraîneure, auteure, activiste et athlète

Louise Green est une entraîneure, une activiste et une auteure en conditionnement physique d'envergure mondiale, qui modifie les normes narratives et idéalistes de notre culture du conditionnement physique.

Sa carrière dans le domaine du conditionnement physique a débuté en 2008 lorsqu'elle a ouvert la première franchise de conditionnement physique de taille plus, Body Exchange.

En tant que facteur de changement influent, Louise a aidé des milliers de femmes de taille plus à retrouver leur athlète intérieure et à aimer leur corps. En parlant, en écrivant et en entraînant des femmes en ligne, elle a mené la charge en créant un mouvement de remise en forme plus inclusive à travers le monde.

Brisant les barrières du fitness traditionnel, Louise est la première athlète de taille plus à figurer dans des publications prestigieuses telles que Triathlete Magazine, Bicycling Magazine, Canadian Running et Runner’s World UK.

Louise est l'auteure de Big Fit Girl and a Chroniqueuse SELF.

Pendant plus d'une décennie, j'ai travaillé avec des milliers de femmes qui ont abordé la condition physique avec inquiétude. Mes observations ont été que cette appréhension est présente car une grande partie de notre culture du fitness n’inclut pas les images de femmes de taille plus de façon positive. Souvent, les corps de taille plus servent comme une image «avant» dans les annonces de perte de poids et de gym, ce qui donne souvent un sentiment de rejet si vous avez un corps qui ressemble à l'image précédente.

Ce n’est pas seulement une question d’image, c’est le manque de services de remise en forme variés et adaptés aux différentes morphologies. C’est aussi le manque de connaissances des entraîneurs sur la manière d’adapter les exercices pour les femmes de taille plus.

Ce manque d'images représentatives dans notre culture est problématique car il crée de la peur et de l'intimidation à propos de la forme physique et dégage également un élément d'inconnu.

Par exemple, quand j’ai commencé à courir il y a 15 ans, je n’étais vraiment pas certaine de pouvoir courir, car je n’avais jamais vu une femme avec un corps comme le mien dans les médias ou les publicités pour le fitness. C'était avant l'ère du mouvement positif du corps et des ‘instagrammers’ qui embrassent publiquement leurs corps plus ronds. Il n'y avait donc aucune preuve que je pouvais y arriver et cela laissait un élément d'inconnu et plusieurs questions.

Si nous ne parvenons pas à nous reconnaître dans certaines activités de remise en forme, comment pouvons-nous savoir qu’il est possible de réussir?

Nous ne le faisons pas et nous ne le ferons pas tant que nous n’aurons pas essayé, mais (divulgâcheur), j’ai vu des milliers de femmes s’essayer aux camps d’entraînement, aux musculation, à la course, à la marche, au triathlon et avec le soutien et la formation appropriés, elles ont eu du SUCCÈS. Je suis ici pour vous dire que cela peut être fait.

Cependant, tout le monde ne veut pas courir une course ou terminer un triathlon et ça va.

Lors d'une récente séance de coaching avec une cliente, nous avons découvert que tout sentiment de compétition dans sa routine de remise en forme la décourageait vraiment de vouloir participer. Il lui fallut des années pour se rendre compte que la compétitivité était un facteur de dissuasion important pour son adhésion. Tandis que d’autres, comme moi, prospèrent grâce à une saine concurrence. Certaines personnes préfèrent des séances d’entraînement intenses et certaines préfèrent une activité plus modérée ou douce. Il n’y a ni bonne ni mauvaise réponse.

Trouver le programme qu’il vous faut dépend non seulement de vos intérêts, mais aussi de votre type de personnalité et du fonctionnement de ce qui vous motive à réussir.

Voici quelques conseils pour trouver VOTRE programme de remise forme (peu importe votre taille).

1. Mesurez votre plaisir

Aller courir ou aller au gymnase ne devrait jamais être une obligation. Si cette activité de remise en forme doit faire partie du développement durable de votre vie, elle devra être alimentée par plus que le «devrait». C’est quelque chose que vous devez vraiment aimer et qui vous donnera envie de continuer d’y revenir. L'exercice n'est pas une activité obligatoire. Quand nous arrêtons de le voir comme une obligation, mais plutôt comme un choix, l'exercice nous procure une sensation de bien-être et nous procure une chance de vivre plus longtemps et en meilleur santé multipliée par quatre.

2. Réfléchissez à votre enfance

Quand je suis confrontée à un cliente qui n'a aucune idée de ce qui l'intéresse en ce qui concerne l'activité physique, je lui demande de réfléchir à ce qu'elle aimait quand elle était jeune. Les enfants sont attirés par leurs intérêts authentiques sans préjugés (cela vient plus tard dans la vie). Si vous pouvez faire du vélo ou nager dans le lac, vous pouvez le faire pendant des heures sans vous sentir fatiguée, il est peut-être temps de revisiter vos passions.

3. Expérience

Si vous ne savez pas quelle activité physique vous parle réellement, je vous recommande d'essayer tout et n'importe quoi. Éliminez ce que vous n'aimez pas et prenez note de ce qui vous fait sentir au sommet du monde! N'oubliez pas que la danse dans la salle de bal, le jardinage, la marche sont des activités qui constituent un mouvement physique. Il n’est pas nécessaire de faire que les magazines peuvent promouvoir comme la course, le power yoga ou le CrossFit. Amusez-vous, soyez curieuse et expérimentez, sortez des sentiers battus.

4. Évaluez votre succès

Je dis toujours qu'après chaque séance d'entraînement, peu importe quel type, vous devriez vous sentir bien. Il faut éviter de suivre un cours de fitness que nous n’arrivons pas à suivre et/ou, où nous avons honte de notre corps, car c’est dans ces moments que nous risquons d’abandonner. Sentir le succès doit faire partie de l'équation de la longévité. Nous ne sommes peut-être pas des experts au tout début, mais nous devrions avoir le sentiment de progresser, de réussir et d’y revenir volontairement. Si vous vous sentez souvent sans succès après un certain temps, supprimez-le de la liste et essayez quelque chose de nouveau.

5. Trouver un élément social

Des études ont montré que lorsqu'il existe un élément social à exercer, les chances de longévité augmentent considérablement. Expérimentez avec différents groupes comme un club de marche, un cours de natation, un groupe de course à pied ou un cours de danse. J'ai participé à de nombreux groupes de coureurs au fil des ans et maintenant, certains de mes meilleurs amis sont des partenaires coureurs. De grandes amitiés se sont développées au fil des courses. Quand vous faites partie d’un groupe que vous aimez et qui vous attend à chaque semaine, les chances de continuer et de profiter du processus de formation sont beaucoup plus probables.

Une fois que vous aurez trouvé le bon exercice pour vous, vous ne voudrez plus revenir en arrière! N'oubliez pas de choisir une activité qui célèbre et qui convient à votre corps. Entourée de personnes solidaires et appréciant le processus. Bonne chance!

TAGS